S’il s’était fait discret depuis Maps To The Stars, sorti en 2014, David Cronenberg s’active actuellement à un retour sur le devant de la scène pour le moins remarqué. Preuve en est, sa présence au 75e Festival de Cannes pour présenter son vingt-deuxième long-métrage, intitulé Les Crimes Du Futur (rien à voir avec le Crimes Of The Future qu’il avait mis en scène en 1970), qui concourt dans la Compétition Officielle. Outre cet événement, le cinéaste – au goût prononcé pour le body-horror – mettra à profit sa venue sur la Croisette pour promouvoir son prochain projet.

Comme le rapport le site américain Deadline, Cronenberg se rendra au Marché du Film, qui se tient en parallèle du Festival de Cannes, pour faire la promotion de The Shrouds et attiser la curiosité des acheteurs et distributeurs. Produit par Saïd Ben Saïd (SBS Productions), Martin Katz (Prospero Pictures) et Michel Merkt, un trio déjà à l’œuvre sur Maps To The Stars justement, ce film marquera les retrouvailles entre le réalisateur et Vincent Cassel, pour ce qui marque leur troisième collaboration après Les Promesses de l’ombre, sorti en 2007 et A Dangerous Method (2011) – tout deux portés par Viggo Mortensen, un autre habitué de la filmographie de notre amateur de sensations fortes.

A quelle sauce David Cronenberg va t-il nous manger ? Avec The Shrouds, le spectre de la mort ne sera plus une finalité, si l’on en croit ses premières informations. Le film se centre sur un homme d’affaires répondant au nom de Karsh, dont le drame personnel a inspiré sa dernière innovation. Veuf souffrant de la perte de sa femme, ce businessman s’est servi de son désespoir pour développer un concept révolutionnaire mais hautement controversé : un service funéraire permettant aux personnes endeuillées de ‘rester en contact’ avec l’être aimé en le voyant se décomposer en temps réel dans son cercueil. Un procédé pour le moins glauque mais qui a su trouver son public, la société de Karsh étant prospère. Mais tout est sur le point de s’écrouler quand plusieurs tombes issues de ce cimetière avant-gardiste se voient vandalisées, dont celle de sa propre femme. Le point de départ d’une quête personnelle pour notre homme, déterminé à comprendre le véritable motif de ces actes et ceux qui en sont les instigateurs. A travers ses recherches, il va se mettre à réévaluer son entreprise, de même que son mariage et sa fidélité envers sa femme disparue – qui vont l’amener à prendre de nouveaux départs.

Un sujet porteur pour David Cronenberg, qui peut s’atteler à évoquer le deuil par le biais d’un récit dérangeant et glaçant comme il aime. Avec un tournage d’ores et déjà planifié pour mars 2023, The Shrouds devrait facilement attirer l’attention au Marché du Film à Cannes et obtenir une belle visibilité en marge de sa production.

Vincent Cassel dans A Dangerous Method
© Mars Distribution

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s