Trois ans après le sympathique Booksmart (un coming of age porté par Beanie Feldstein et Kaitlyn Deber) Olivia Wilde passe la seconde en terme de réalisation et pourrait tranformer l’essai avec Don’t Worry Darling, un projet pour le moins énigmatique qui semble se jouer du rêve américain, comme en témoigne ses premières images.

Poursuivant son exploration du septième art, Olivia Wilde nous convie à un mélange des genres avec son second long-métrage, plongeant son casting quatre étoiles dans un monde où règnent les faux-semblants, afin de mieux brouiller les pistes quant à sa véritable ambition.

Avec Don’t Worry Darling, l’actrice et réalisatrice officie des deux côtés de l’écran, s’entourant de Florence Pugh, Chris Pine, Harry Styles, Kiki Layne et Gemma Chan pour raconter l’énigmatique histoire d’une communauté où le vivre ensemble n’est qu’une illusion. Ce que va apprendre à ses dépends Alice (Pugh), qui va se rendre compte que derrière l’existence idyllique qu’elle mène avec son compagnon Jack au cœur de la banlieue de Victory n’est qu’une façade, le charme de l’American way of life digne des 50s dans lequel elle s’épanouit servant de cache-misère à une obscure entreprise.

Quel est le but du projet sur lequel travaille les hommes de ce groupe coupé du monde extérieur ? Un mystère qui va amener Alice à quitter le confort de sa petite vie bien rangée et la mettre dans une situation périlleuse. Éclater cette bulle illusoire va avoir de lourdes conséquences. Alliant esthétisme soigné et atmosphère onirique, Don’t Worry Darling souffle le chaud et le froid sur les codes du thriller afin de mieux garder ses atouts dans sa poche. En résulte ces images envoûtantes, promettant un film riche en surprises et rebondissements au niveau de son intrigue. À découvrir le 28 septembre en salles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s