[Bande annonce] Mourir Peut Attendre, Bond sort de sa retraite

Cinq ans après Spectre, qui fût considéré comme le dernier opus de l’ère Daniel Craig avant que ce dernier se ravise, nous allons retrouver l’acteur dans le costume de James Bond pour Mourir Peut Attendre, promettant un baroud d’honneur personnel et explosif pour notre ex-agent du MI-6, comme l’indique sa toute nouvelle bande annonce :

Quand nous l’avions quitté, James Bond partait couler des jours heureux avec Madeleine Swann (Léa Seydoux) et quitter le monde de l’espionnage pour une retraite bien méritée. Ce repos tant désiré va être de courte durée puisque le passé va revenir hanter notre ancien agent 007.

Mourir Peut Attendre va donc mettre à mal notre jeune retraité en le faisant rejoindre les rangs du MI-6 pour ce qui s’apparente à une ultime mission, qui va être riche en révélations pour lui comme ceux qui l’entourent, à commencer par sa compagne…

La continuité, marque de fabrique de l’ère Craig, semble être une fois de plus de mise avec la présence de nombreuses figures du passé, qui ont plus ou moins marqué les quatre précédents volets auxquels l’acteur britannique à pris part depuis 2006. Le présent n’est bien entendu pas oublié et celui qui portait autrefois le matricule 007 va devoir composer avec de nouvelles collègues, dont Paloma, campée par Ana de Armas mais surtout avec celle qui a pris sa relève au sein de l’agence, incarnée par Lashana Lynch. De quoi pimenter ce retour forcé au bercail. Au rayon des ennemis à abattre, Rami Malek est le bad guy principal de cette vingt-cinquième aventure et si ses motivations se dévoilent dans cette nouvelle bande annonce, son lien avec Bond, Swann et Blofeld (Christoph Waltz) reste un mystère…

Après Skyfall et Spectre, Sam Mendes a laissé sa place à Cary Joji Fukunaga (Jane EyreTrue DetectiveManiac) derrière la caméra, ce dernier reprenant le flambeau après la défection de Danny Boyle suite à des différends créatifs. Basé sur un scénario co-écrit par le tandem Robert Wade, Neal Purvis, aidés par Phoebe Waller-Bridge et Scott Z. Burns, ce feu d’artifice final promet d’être intense pour Daniel Craig et de conclure avec fracas l’arc de son personnage, entamé avec Casino Royale. Après avoir été repoussé à cause de la pandémie, nous allons enfin pouvoir découvrir Mourir Peut Attendre dans les salles obscures à partir du 11 Novembre.

Synopsis :

James Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s