[Cinéma] Mad Max : Le préquel sur l’impératrice Furiosa se précise

En 2015, George Miller signait un retour rutilant derrière la caméra et réinjectait du sang neuf dans le moteur de sa franchise phare, Mad Max, avec un quatrième volet qui aura su allier succès critique et public, ayant été récompensé de six Oscars dans les catégories techniques et engrangé 2 360 586 entrées sur le territoire français (dans le monde il a totalisé 375,2M$ ce qui n’est pas un résultat exceptionnel vu son énorme budget de 150M$ mais cela reste plus qu’honorable).

Trente ans après le troisième opus, sous-titré Au-Delà Du Dôme Du Tonnerre, Mad Max : Fury Road, nous replongeait avec frénésie dans ce monde post-apocalyptique violent et poussiéreux, le tout porté par Tom Hardy, reprenant le flambeau de Mel Gibson dans le rôle de Max Rockatansky et surtout Charlize Theron, qui a marqué le long-métrage de son empreinte avec sa prestation survoltée de l’impératrice Furiosa.

MadMaxFuriosa

© Warner Bros France

Dès la sortie de Fury Road, George Miller indiquait avoir des pistes pour le futur de la saga, avec l’idée de réaliser deux autres films, l’un étant une suite aux mésaventures de Max (Tom Hardy ayant annoncé à l’époque avoir signé pour au moins trois autres longs-métrages) et l’autre étant un préquel, consacré au passé de l’ancienne partisane de l’infâme Immortan Joe. Si les années ont passé depuis et que ces deux projets ne se sont pas concrétiser, ce n’est pas pour autant que le réalisateur australien les a abandonné.

En se remémorant Mad Max : Fury Road à l’occasion de ses cinq ans, pour le New York Times, l’équipe est revenue sur le développement chaotique de cet opus et George Miller en a profité pour nous annoncer que ce spin-off consacré à la jeunesse de Furiosa était la prochaine étape de la franchise et que celui-ci devrait nous montrer comment la jeune-femme a été arraché à ses proches par Joe et de quelle manière elle a pu devenir avec le temps l’un de ses bras-droits.

Si cette nouvelle est réjouissante, il y a tout de même un énorme bémol : le fait que Charlize Theron ne participera pas à ce préquel ! Miller a en effet déclaré avoir pensé à rajeunir numériquement l’interprète l’actrice, une technique désormais monnaie courante à Hollywood, on l’a dernièrement vu dans The Irishman de Martin Scorsese ou dans dans l’Univers Cinématographique Marvel. Sauf que le metteur en scène trouve que cette technologie n’est pas encore au point et donc a décidé que Furiosa serait incarnée par quelqu’un d’autre. Des noms circulent déjà, puisqu’il y a peu Variety rapportait que Anya Taylor-Joy avait auditionnée, à distance, pour reprendre le rôle.

George Miller souhaite débuter le tournage de ce film dérivé une fois celui de sa prochaine réalisation intitulée Three Thousand Years of Longing, avec au casting Tilda Swinton et Idris Elba, sera terminé (il a été stoppé à cause de la pandémie de coronavirus). On espère désormais que la production de ce préquel ne sera pas aussi longue que celle de Mad Max : Fury Road qui, aura été maintes fois repoussé suite à des problèmes divers derrière la caméra.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s