Quels sont vos coups de coeur / déceptions du mois de Mai ? Partagez-les sur SeriesDeFilms !

Sous cette douceur printanière s’achève le mois de Mai, qui a vu le cinéma être à l’honneur avec le festival de Cannes qui a encore une fois été riche en surprises et révélations. En plus de cet événement, nous avons également pu découvrir bon nombre de nouveautés sur grand écran, l’occasion de revenir sur ces expériences.

Comme vous le savez, chaque mois vous avez la parole lors de la rubrique Coup De Coeur/Déceptions, qui nous permet de partager nos ressentis et d’observer si des tendances se sont distinguées ou si certaines œuvres ont fait l’unanimité.

En Avril, vous aviez parlé d’Avengers : Endgame d’Anthony et Joe Russo, Captain Marvel d’Anna Boden et Ryan Fleck, Shazam! de David F. Sandberg, Captive State de Rupert Wyatt, Simetierre de Kevin Kölsch et Dennis Widmyer, Tel Aviv On Fire de Sameh Zoabi, Mon Inconnue de Hugo Gélin, Tanguy Le Retour d’Etienne Chatillez, Blanche Comme Neige d’Anne Fontaine et L’Adieu À La Nuit d’André Techiné.

Quels seront vos coups de coeur et déceptions concernant le mois de Mai ? N’hésitez pas à nous les communiquer soit en commentaire sous cet article soit par mail à l’adresse suivante : seriesdefilms@hotmail.com.

Vous pouvez laisser votre nom/prénom ou votre pseudo lors de l’envoi de vos avis, les gens pourront ainsi vous reconnaître !

Dans l’attente de vous lire, n’hésitez pas à venir participer, la porte est grande ouverte ! 😀

cropped-seriesdefilmstwitterv31.png

4 réflexions sur “Quels sont vos coups de coeur / déceptions du mois de Mai ? Partagez-les sur SeriesDeFilms !

  1. Mon coup de coeur du mois c’est Détective Pikachu. Pas forcément parce que le film est excellent mais parce que ça a touché ma corde nostalgique sensible. Dès la première scène, nous sommes plongés dans nos souvenirs du tout premier film Pokemon. Les allusions et clins d’œil sont présents tout au long du film, mais sans que cela ne soit trop forcé ou flagrant. Ce qui attire le regard dans ce film est bien évidemment le look du Pikachu et de ses comparses. Qu’on le trouve moche ou qu’on ait envie de lui faire des câlins, il faut tout de même avouer que le design de Pikachu est particulièrement léché. Il en va de même pour les autres Pokémon, bien que je trouve que certains semblent plus « naturels » que d’autres. On sent un réel travail de précision et une volonté de rendre hommage au matériau original. Ce long-métrage met en avant le virage que les derniers films d’animation avaient amorcé, c’est-à-dire le mélange entre l’existence des Pokémon et notre société actuelle.
    Bonne adaptation partant d’un jeu vidéo, le film ne fait pas dans la demi-mesure mais apporte un résultat plus que satisfaisant, pour tous les publics, prêtant à sourire comme ravivant les souvenirs que tout un chacun peut avoir de sa propre expérience avec la licence Pokémon.

    A la seconde marche de mon podium je place Rocketman. A part Taron Egerton je n’avais pas regardé le casting, et quel casting (bon ok j’ai confondu Bryce Dallas Howard et Christina Hendricks). Je ne suis pas du tout comédie musicale mais les passages de chants sont bien amenés et parfaitement chorégraphiés. Le film semble honnête et tendre et m’a beaucoup émue. Très bon biopic dans la lignée de Bohemian Rhapsody.

    Et un coup de bof pour Dead Don’t Die qui ne m’a pas convaincue, malgré ses bons acteurs et ses larges clins d’oeil. Trop de scènes sont hors caméra et c’est bien dommage dans ce genre de films de zombies.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s