[Cinéma] Vos coups de coeur de Mars 2018

Aujourd’hui les amis, nous inaugurons une nouvelle rubrique, Vos Coups De Coeur Du Mois. Comme annoncé lors de l’article où je vous présentais le concept, ici la parole est à vous, vous pouvez partager avec tout le monde vos avis/critiques !

Merci à ceux qui m’ont répondu par mail et par commentaires, pour participer ou me dire qu’ils n’avaient pas vu de films les ayant marqué ce mois-ci, merci pour vos retours 😀

coupdecoeur

Nous débutons la rubrique Vos Coups De Coeur avec vos choix pour ce mois de Mars 2018.

Débutons par Phuc de La Pause Cinéphile, qui a été touché par La Forme De L’Eau de Guillermo Del Toro ainsi que par Call Me By Your Name de Luca Guadagnino. Voici deux extraits de ses critiques, qu’il m’a autorisé à partager :

25d825ac25d825af25d9258a25d825af2b25d825a525d825b525d825af25d825a725d825b125d825a725d825aa2b25d825a725d9258425d825b325d9258a25d9258625d9258525d825a72b25d92584

Sur fond de Guerre Froide, c’est un très beau conte fantastique qui évoque une romance impossible entre deux êtres en apparence diamétralement opposés mais qui sauront se retrouver l’un dans l’autre à travers leurs similitudes, leur solitude. En décrivant l’Amérique des années 60, le cinéaste nous livre un de ses meilleurs films et poétiques grâce à une mise en scène absolument élégante et somptueuse, allié à une photographie magnifique, une atmosphère qui oscille entre « Amélie Poulain » et « L’Etrange créature du lac noir ». 

La critique complète : https://webmoviesweb.wordpress.com/2018/02/26/la-forme-de-leau-the-shape-of-water/

call-me-by-your-name-1170x658

C’est un film d’une grâce et d’une beauté inouïe qui m’a emporté dès les premières secondes du film qui est d’une douceur et d’une magie qui prend au coeur le spectateur pour ne plus le lâcher durant deux heures. Pour ceux qui ont des préjugés sur ce film, c’est une MAGNIFIQUE histoire d’amour qui réussit là où bien d’autres long-métrages du même genre ont échoués. 

La suite de la critique : https://webmoviesweb.wordpress.com/2018/03/05/call-me-by-your-name/

Ensuite, Justine du blog Mon Univers En Séries Et En Livres a écrit spécialement pour l’article son ressenti sur son coup de coeur : Ghostland ! Un grand merci à toi pour cette exclusivité ! 😀

still_ghostland-1050x695

Etant une grande fan du travail de Pascal Laugier (et oui, je fais partie des rares personnes qui adore le film The Secret (The Tall Man en VO), j’avoue même que c’est un de mes films préférés !), et j’ai été ravi d’entendre en 2016, qu’il allait sortir un nouveau film d’épouvante/horreur, mais qui hélas, ne sortirait en salle qu’en 2018 ! 

Et encore mieux, alors que l’histoire du film me plaisait déjà énormément, Pascal Laugier annonce au casting Mylène Farmer (qui m’a bercé avec ses chansons pendant toute mon enfance et mon adolescence, car ma mère est une de ses plus grande fan !) et surtout Crystal Reed (la super Allison Argent dans Teen Wolf et que j’avais adoré dans le film Crush) qui est sûrement LA raison pour laquelle j’attendais encore plus impatiemment le film ! 🙂

Vous pouvez donc imaginer, que j’ai été direct au ciné dés que le film est ENFIN sortie ! ^^ Et le résultat ça donne quoi ? Ce film est juste génialissime ! 🙂

Je n’ai pas du tout été déçu, alors que j’avais une très grosse attente du film ! L’histoire d’une famille (une mère et ses deux filles) qui se fait attaquer en pleine nuit dans leur nouvelle maison, mais qui arrive à s’en sortir et que plusieurs années plus tard, des choses étranges arrivent dans cette même maison, est grandiose ! Par contre, le film est très violent (disons que c’est plus hard que les films d’horreur qui sortent habituellement, d’ailleurs, c’est pour ça qu’il est interdit au moins de 16 ans, au lieu de 12, comme d’habitude !), donc les âmes sensibles ou qui n’ont pas l’habitude de voir ce genre de film doivent s’abstenir ! 

Il y a trois parties distinct dans le film : le début avec l’attaque qui va changer leurs vies, la partie qui se passe des années plus tard, où il se passe des choses inexpliqués dans la maison, et la dernière partie (la plus longue et insoutenable), où on comprend et vie toute l’horreur de la situation après la grosse révélation du film ! ^^ Le seul petit bémol que je trouve au film, c’est que la deuxième partie (avec tout le mystère) aurait dû être plus longue, et la troisième partie (la plus dérangeante, mais importante du film) aurai dû être un peu plus courte ! Mais, à part ça, le film est vraiment parfait, bien écrit et aboutis de bout en bout dans l’histoire qu’elle a voulut nous raconter. Les actrices (pour les personnages du passé et du futur) sont extraordinaires et parfaites dans leurs prestations, le mystère est bien entretenu et j’ai été surprise de la révélation (alors que d’habitude, j’arrive à deviner avant !) et même si la violence est parfois très dur à regarder, elle n’est pas pour autant gratuite et à sens pour ce que l’histoire raconte ! 

Pour moi, c’est un nouveau chef-d’oeuvre de Pascal Laugier ! 🙂 Hélas, ce film n’est pas fait pour tout le monde et doit être vu par un public avertis, mais pour ceux qui veulent être surpris dans le monde des films d’horreurs, je pense que vous ne serez pas déçu ! 😉

Enfin Thibaut E. nous a fait parvenir ses deux coups de cœur, qui ont été Eva de Benoît Jacquot et Ghostland, qui apparaît pour la deuxième fois, preuve que le film de Pascal Laugier a marqué les esprits ! Voici son ressenti sur ces longs-métrages :

Je commence par Eva : tout d’abord, je précise que je choisis un film principalement en fonction des acteurs. Donc, étant fasciné par Isabelle Huppert, je m’empresse de regarder ses films. Je n’ai pas été déçu, le jeu de l’une de nos plus grandes actrices n’est plus à prouver. L’histoire de cette femme qui se prostitue change par rapport aux autres films car même si l’âge du personnage principal est seulement brièvement évoqué au détour d’une conversation entre Régis Grant (Richard Berry) et Bertrand Valade ( Gaspard Ulliel) le fait que la prostitué soit plus âgée que son client est un fait rare notamment au cinéma même si évidemment Mlle Huppert ne fait pas son âge et les années qui les séparent ne se remarquent pas. C’est un excellent thriller même si à la fin les événements s’enchaînent un peu trop rapidement. Si on aime le genre et si on est fan du jeu d’actrice d’Isabelle Huppert, le film est incontournable.

Je continue avec Ghostland : là encore, c’est Mylène Farmer à l’affiche qui m’a donné envie d’aller le visionner même si je ne suis pas un spécialiste des films d’horreurs. Même si la chanteuse n’est pas le personnage principal, elle est présente tout au long du film. Évidemment comme l’œuvre est interdite aux moins de 16 ans, certaines scènes peuvent heurter la sensibilité mais on y va en connaissance de cause. Le film est découpé en 3 grandes parties dont je vous laisse les découvrir, je ne spoile pas.

Encore merci à vous d’eux d’avoir inauguré la rubrique ! Rendez-vous le mois prochain pour connaître vos prochains coups de cœur !


Vous pouvez m’envoyer vos avis/critiques par mail à l’adresse suivante : seriesdefilms@hotmail.com

Vous pouvez laisser soit votre nom/prénom ou votre pseudo avec votre avis/critique, comme ça les gens pourront vous reconnaître 😉

4 réflexions sur “[Cinéma] Vos coups de coeur de Mars 2018

  1. Pingback: Challenge Perso : Visionnage séries de Février 2018 – Mon Univers En Series Et En Livres

  2. Pingback: Quels sont vos coups de coeur du mois d’Avril ? Partagez-les sur SeriesDeFilms ! | seriesdefilms

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s